VOHITS EN PAROLES / Singuila – La femme de quelqu’un

La femme de quelqu’un . Singuila

Ohhh, ohh, ehh, ihhhTu as toujours été belle
Tu as au moins ça pour toi
Tu étais naturelle
J’te préférais comme ça
J’ai ôté tes guenilles
T’ai mis tes vêtements de choix
Car à mes yeux tu brillais
J’voulais qu’tout le monde le voit
En un claquement de doigt, le monde a changé
Ne parlant que de toi
Dès que les enchères se sont mises à grimpées
Je n’faisais plus le poidsAujourd’hui, j’peux plus t’appeler
Même moi, je n’peux plus t’appeler
Personne ne peut plus te parler
Tu es la femme de quelqu’un
Mes sentiments n’ont pas changé
Mes sentiments n’ont pas changé
Mais on n’peut plus te déranger
Tu es la femme de quelqu’unTu es devenue comme celle
Que tu n’supportais pas
Un peu superficielle
Qu’est-ce que tu fous là-bas
La vérité est qu’il
A fait la même chose que moi
Donc plus que lui je dois briller, si je veux que tu me retendes les bras
L’autre fois, tu m’as vu, tu ne t’es pas arrêtée
Tu as passé ton chemin
Mon égo et mon cœur se sont émiettés
Pour toi, j’ne vaux plus rienAujourd’hui, j’peux plus t’appeler
Même moi, je n’peux plus t’appeler
Personne ne peut plus te parler
Tu es la femme de quelqu’un (la femme de quelqu’un)
Mes sentiments n’ont pas changé
Mes sentiments n’ont pas changé
Mais on n’peut plus te déranger
Tu es la femme de quelqu’un (My name is Mopao)Hum, tossa léla yé poutou miyè
Ti nayé za yayé
Ako sali saba parole yé
Ba kana ba lou ba pama té oh
Tika yéya tounga yayé la vie
Loukô nan mwana ndéké
Na moké moké
Na Quadra
Eh
Grand Mopao wa yi nwa, humhumhum
Ahh
Grand Mopao wa lungwaMademoiselle a quitté les banlieues
Pour habiter dans le Seizième
Elle ne mange que du caviar
Dans la vie, y’a pas de hasard
Est-ce que ce n’est pas mieux ça, jeune homme
Est-ce que ce n’est pas bien ça, jeune homme
Ton ex
C’est ma femme
Son hommeAujourd’hui, j’peux plus t’appeler (c’est moi)
Même moi, je n’peux plus t’appeler
Personne ne peut plus te parler
Tu es la femme de quelqu’un (la femme de quelqu’un)
Mes sentiments n’ont pas changé
Mes sentiments n’ont pas changé
Mais on n’peut plus te déranger
Tu es la femme de quelqu’un (la femme de quelqu’un)Yossa léla yé ni ni eh
Ohh tessa yé ni ni
Tossa léla yé ni ni
Pour faire perdre yé son temps (Clara Soul Vangui)
Hum hum tais-toi
Éloigne-toi d’elle (mais n’ont pas changé ohh)
Zala moussika
Zala moussika (ne peut plus te déranger)

Source : Musixmatch Paroliers : Singuila Bedaya N’garo / Dave Siluvangi